studiomarant_05
sophiekitching_octogardens1_2017_romaindarnaud_web

Octogradens, 2017
Sophie Kitching

1 300,00 

La série d’Octogardens (2017) s’inspirent des « Sailor’s Valentine » du XIXème siècle, ces coffrets-souvenirs que réalisaient les marins partis en mer pendant de long mois. Ils les remplissaient de coquillages collectés tout au long de leurs voyages pour leur «Valentine». Sur le même principe ces boîtes sont pensées comme des maquettes de jardins composés d’éléments trouvés, collectés, fragmentés, au fil du temps. Traces intimes, objets et souvenirs, ces agencements créent une littérature à part, un voyage immobile.

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Sophie Kitching transforme des images et objets culturels en installations, vidéos, peintures et performances. Fondé sur l’observation critique de son environnement, le travail de Sophie Kitching explore des concepts liés à la mobilité, la dénaturation, l’utopie, le souvenir. Ses œuvres sont pensées en terme de systèmes proposant des espaces de projection, éphémères et fragmentés, où différentes réalités se superposent.

L’envie de produire des espaces plutôt que des images est au coeur de sa pratique. Le paysage est un milieu actif qu’elle explore comme contexte, contenu et forme. S’inscrivant dans des sites particuliers, ses installations génèrent des « situations vivantes », supports d’expérience individuelle et collective. Elles invitent à repenser la notion d’habiter un espace. Entre posture romantique et démarche conceptuelle, Sophie Kitching construit un entre-deux voyage susceptible d’instaurer un sentiment d’immédiate proximité, et une possible intimité.

Elle a récemment exposé au Palais de Tokyo, à la Villa Emerige à Paris et présente sa première exposition monographique dans une institution française à  à la Maison de Chateaubriand, Châtenay-Malabry (2017-2018). Son travail a également été présenté à New York dans les espaces d’exposition 67 et CuatroH, ainsi qu’au centre d’Art et de Recherche Pioneer Works. Ses expositions dans le Studio Jeppe Hein à Berlin et sa participation
au Festival NXNE Art à Toronto en 2013 renforcent sa dimension internationale. Elle a conçu une partie des décors du Ballet ‘Don Quichotte’ (2017), Théâtre du Capitole à Toulouse.

Diplômée en 2014 de l’Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs, Paris, elle a étudié à la School of Visual Arts, New York en 2012 et a été sélectionnée pour la Bourse Révélations Emerige 2016.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

+ Show More

Description

• Pièce unique
• Papier, coquillage, cible, céramique, pièces, caillou, plâtre, plume, laiton
• 24 x 24 x 8 cm
• Shipping sur demande

1 in stock

Quantity

-1+